Cahors – le pont valentré ….

slt

Ce pont , le pont valentré est LE monument principal de cahors. Il est inscrit au patrimouine mondial de l’UNESCO.

Il est le plus beau et le mieux conservé des ponts médiévaux européens : il est un des exemples les plus significatifs de l’architecture militaire du Moyen-Age…

Ce pont est très impressionnant : avec ses six arches gothiques et ses trois tours carrées, il s’élève à 40 mètres au-dessus du niveau de l’eau.

Les Consuls ont décidé sa construction en 1306, la première pierre fut posée en 1308.

Il n’y a pas si longtemps, quelques années, il servait de voie de circulation aux voitures. Heureusement, ceci est terminé et la voie a été repavée comme a l’origine.

Le pont fut terminé en 1378 après, selon la légende, l’intervention du diable. C’est la légende du Pont Valentré, que tout cadurcien se doit de connaitre….. la voici :

"on raconte que l’architecte ne pouvant venir à bout de son oeuvre, eut recours à Satan et fit un pacte avec lui. Satan s’engageait à l’aider par tous les moyens et à lui obéir ponctuellement, quelque ordre qu’il put recevoir. Le travail fini, l’âme de l’architecte en devait être le prix. Mais si le démon, pour une cause quelconque, refusait de continuer son assistance jusqu’au bout, il perdrait tous ses droits sur le prix en question ; la besogne marcha vite avec un tel manoeuvre.
Quand le pont fut presque fini : – ça se dit en lui-même l’architecte, voici le moment de songer à notre âme, afin que nous n’ayons pas fait un sot marché. Et il porta un crible à son formidable associé : – Ami, lui dit-il, je t’ai trouvé docile jusqu’ici, et tu sais que tu dois l’être jusqu’au bout ; prends ce crible, laisse-le tel qu’il est et l’emploie à puiser de l’eau que tu porteras aux maçons pour délayer la chaux. Le diable se mordit les lèvres de dépit ; il tenta pourtant l’expérience, elle échoua vingt fois. Jamais crible n’a gardé l’eau. Confus, le diable vint avouer sa défaite, mais jura de se venger. A quelque temps de là en effet, lorsque les maçons eurent presque achevé de construire la tour du milieu, ils en trouvèrent l’angle supérieur nord-ouest abattu et il leur fut impossible d’achever cette tour."

L’architecte chargé de la restauration, Paul Gout, fait immortaliser cette légende par une pierre sculptée représentant le diable tentant d’arracher la pierre du pont mais n’y parvenant pas, ses doigts étant coincés dans les joints de la pierre. Il est pas beau ce petit diablotin????

Bien accroché le bougre

La vue sur la ville du haut d’une tour :

Voila, j’espere vous avoir donné envie de voir ce superbe monument historique…………………….

quelques infos supplémentaires <<<<<Clic

bye

vince

10 commentaires.

  1. merci monsieur vince de nous avoir donner de si jolies photos du pont valentre
    j’en ai mis quelques une pour illustrer mon poeme
    CI JOINT ADRESSE DE MON BLOG

  2. slt
    ok je vous en prie , prenez une des photos pour illustrer votre poeme ! donnez moi le lien de votre blog que j’y jete un coup d’oeil
    bye
    vince

  3. il marche du feu de dieu le canon 400…à coté les photos que j’avais prises avec mon numérique me paraissent bien pâles…
    Amicalement
    laurent

  4. Que de bons souvenirs …..
    Cahors, l’école d’infirmier, le Vers, le pont Valentre, le marché de Lalbenque….
    Merci pour ces reportages Vince46

  5. Superbe ouvrage qui 6 siècles plus tard est toujours là pour nous émerveiller.
    Le viaduc de Millau sera t’il toujours là en 2610. ;o)

  6. c’est très mené,en plus des belles photos.
    Cela me donne envie d’y aller.
    Cool VInce

Les commentaires sont fermés.